Comment j’ai gagné 15 ans d’espérance de vie en 30 minutes

Comment j'ai gagné 15 ans d'espérance de vie en 30 minutes - Paul ADW

A l’occasion du mois sans tabac, je me suis dit qu’il serait intéressant de vous parler un peu de la manière dont, en plus de mon régime, j’ai augmenté mon espérance d’environ 15 ans en une trentaine de minutes . Mais avant de commencer à vous expliquer pourquoi, je vous propose un petit jeu très déprimant : il suffit de penser à 10 prénoms de personnes autour de vous, et d’imaginer leur(s) visage(s). Ensuite visualiser la mort de 5 d’entre eux. Pas marrant hein. Et pourtant le tabac tue un fumeur sur 2. Que ça soit vous-même, Gilbert, Akim, Romain ou Marina, la moitié des gens à qui vous avez pensé va crever à cause de ses clopes.

Peu de chances que vous finissiez au Père Lachaise
Peu de chances que vous finissiez au Père Lachaise

Evidemment je ne prends pas de pincettes : ni vous ni eux ne sont encore morts et le but de cet article est de l’éviter. C’est sur qu’ils mourront quoi qu’il en soit, mais gratter 15 piges à la life ça permettra quand même de faire un paquet de choses : des restos, des sorties, des vacances, des orgasmes, des fous rires. Sans tomber dans le pathos, on peut quand même caser pas mal de choses durant ce laps de temps. Je vais donc vous révéler un secret pour pouvoir un peu profiter de la retraite pour laquelle vous côtisez cher. Les 3000 balles qui resteront dans votre poche dans un an ne seront que la partie bonus. Vous pouvez évidemment m’envoyer des dons si ma technique fonctionne chez vous.

Ma recette miracle, c’est… d’arrêter de fumer. Et boom. Révolutionnaire non ?
Voila l’article est fini, tout est dit. Sauf que c’est pas facile hein ?

J’ai commencé à fumer à 14 ans : c’est comme ça en Picardie. On avait pas la FNAC, pas la bibliothèque mais y’avait un bureau de tabac qui vendait aussi Playstation magazine, donc j’achetais les 2. J’avais bien essayé d’arrêter une fois quand j’avais 16 ans : j’avais tenu 3 semaines puis j’avais repris. Et il y avait eu aussi toutes ces fois où j’avais acheté une clope Électronique de merde, celles au format “stylo’, vous savez celles où on aspire rien, où on a du liquide dans la bouche et qui fuit dans la poche. Infructueux essai, Évidemment.

Mais ça c’était jusqu’à ce que je rencontre un autre entrepreneur (de l’excellente startup appellée Stig qui est en train de redonner le pouvoir aux citoyens). C’est lui m’a fait essayer ma première “vraie” box, et qui m’a filé 15 ans d’espérance de vie en me montrant combien c’était facile d’arrêter de fumer. Ils vous disent tous que c’est galère, que vous allez devenir irritables, grossir et mal dormir, et ça les arrange bien que vous pensiez ça. 200 euros par mois pour un ticket de loterie où t’as 50% de chance de crever, et 50% de chance d’avoir perdu ton argent , c’est quand même un jeu de dupes non ?

Regle 1 : oublier ce genre de merdes
Regle 1 : oublier ce genre de merdes

Fatigué de me faire fister gentiment par l’industrie du tabac, je me suis donc acheté mon premier mod. 80 balles putain, quand même, et puis c’est gros dans la poche. Je l’ai reçu le jour ou j’ai pour la première fois déménagé ma boite de mon appartement :  2 victoires de taille le même jour, bsartek ! La différence avec toutes les clopes électroniques de merde que j’avais utilisé avant ? Pas de fuites. 1 jour et demi d’autonomie. Beaucoup de vapeur. Des batteries interchangeables pour pas être tenté par une tige quand la première batterie est vide. C’est pas magique, c’est rationnel.

Vous ou votre proche êtes accroc à la nicotine. Soit vous brûlez des plantes qui en contiennent, soit vous la vaporisez, soit vous vous mettez un patch. Et il n’y a plus de manque . Problème des plantes : ça fait crever. Problème des patchs : vous n’inhalez plus rien et devez renoncer à cette habitude. Problème de la vape : vous n’allez plus crever mais vous êtes toujours accroc à la nicotine. Il suffit de choisir entre les 3 solutions. C’est pas compliqué.

La vape étant un choix évident, ce qui maintient encore beaucoup de fumeurs dans l’esclavage, c’est que la vape (qu’ils ont tous essayé au moins une fois) était décevante : on cherche à retrouver le goût du tabac (c’est impossible), on trouve la vapeur insuffisamment présente (“c’est pas pareil, j’ai pas l’impression d’inhaler”), et la pracitité a longtemps était nulle. Mais la vape a évolué : les machines envoient + de vapeur, ne fuient plus, se remplissent vite, durent longtemps, etc. Et surtout elles se rentabilisent hyper vite : je vape uniquement des jus premium, et mon budget mensuel  pour la vape oscille entre 50 et 70 euros.  Soit environ 10 jours de tabagisme, la mort en moins.

Toujours dépendant à la nicotine, la tombe en moins.
Toujours dépendant à la nicotine, la tombe en moins.

Votre box à 80 euros est rentabilisée en 3 semaines, et vous économisez entre 2000 et 3000 euros par an : vous me direz merci au moment d’embarquer pour le japon cet été ou d’aller faire un roadtrip en Californie avec cette tune. Normalement la seule question qui reste c ‘est : t’es mignon, je veux bien essayer ton truc, mais j’achète quoi ? Et bien il n’y a pas de réponse toute faite car la vape évolue hyper vite (le marché est très compétitif), mais à l’heure ou j’écris ces lignes, vous pouvez googler par exemple : Evic VTwo Mini (super box à 50€, le kit tout compris est à 80 euros environ), les box de chez Kangetech (Topbox par exemple) sont pas mal aussi, bien que moins robustes.

Ceux qui me lisent et/ou me connaissent savent que je suis un grand malade, mais pour ce genre de choses je conseille de se rendre en boutique, pour plusieurs raisons. La première c’est que comme pour toute chose nouvelle, il faut apprendre à se servir du matos pour qu’il fonctionne bien (et aussi parce que c’est toujours mieux de savoir ce qu’on fait). L’autre raison, c’est que comme tous les goûts sont dans la nature, il va falloir trouver les vôtres niveau liquide(s). Et goûter c’est quand même pas mal pour ça. A force de geeker dans les shops de vape, je suis devenu pote avec plusieurs gérants, notamment les mecs de La Parfume, à coté de la Brasserie artisanale où j’ai maintenant posé les bureaux de Wildster et HopBuddy.

Les mecs sont pros, sympas, et ils partagent cette mission d’aider le plus grand nombre de personnes À arrêter. Lorsque je leur ai parlé de cet article, j’ai réussi à dealer avec eux qu’ils vous filent 30 min de leur temps pour faire un point sur votre consommation, vous aiguiller dans le choix des liquides, et vous filer vos 2 premiers flacons de 10ml si vous tenez le pari de la vape pendant 1 mois. C’est-à-dire que si vous allez pécho du matos chez eux, que vous réussissez à ne pas toucher de tige pendant 1 mois, il vous suffit de vous repointer à la boutique pour qu’ils vous filent 2 liquides, OKLM. Ils sont cools je vous dit : vous avez juste à venir de la part de Paul de BienMonsieur.

Ouais je suis sympa. Mais n’oubliez pas vos dons si vous sauvez votre vie ou celle d’un proche avec ça : le deal est fair non ?

PS : la boutique se trouve au 66 avenue de la république, et ils charbonnent (façon de parler) 6 jours sur 7, jusqu’à 20h. Et ouais.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *