#Foodporn : A la découverte de Marie & Louise

Marie et Louise restaurant - Paul ADW

Les abords de l’Hôpital Saint Louis sont à mes yeux un des quartiers les plus cools de Paris. On pourrait citer notamment Ten Belles pour boire un excellent café, le Triangle pour manger comme un prince à prix réglo, tout en sirotant des bières artisanales maisons, la Pizzeria Maria & Luisa et sa calzone aux 4 fromages à tomber par terre. Mais c’est un autre resto de la rue Marie et Louise qui va nous occuper aujourd’hui, très sobrement nommé “Marie et Louise”, à ne pas confondre avec la pizzeria mentionnée plus haut. 


Extrêmement bien noté sur Foursquare (9,5/10, c’est dur de faire mieux), j’ai décidé d’aller le tester en compagnie de Pauline, ma moitié. Le restaurant en tant que tel n’est pas très grand mais dispose d’une terrasse “à la cool” qui permet de profiter du soleil lorsqu’il accepte de se montrer. La décoration est moderne et raffinée, on sent immédiatement que ça a été travaillé.

Première chose scrutée dans le resto après la déco : les prix. Et ce n’est pas bon marché : on espère que ça suivra dans l’assiette. Comptez entre 8 et 12€ l’entrée, et entre 15 et 20€ pour le plat, une dizaine d’euros pour un dessert. La carte des vins est très fournie, mais je ne suis pas assez calé pour pouvoir juger objectivement du rapport qualité prix de ceux-ci.

Pour ma part je décide d’attaquer avec une Crème de Petits Pois au Lard, qui sera suivie d’un magret de canard aux cerises griottes, et un fondant chocolat noir et caramel beurre salé. Efficace pour un diner.

Soupe de petits pois et bacon croustillant
Soupe de petits pois et bacon croustillant

La soupe de petits pois était fraîche, et se mariait hyper bien avec les petits morceaux de bacon/lardons grillés (et chauds), les contrastes de température sont durs à faire marcher mais franchement ça déchirait. On sent que le chef aux fourneaux connait ses cuissons, etc. A noter également la poêlée de girolles prise par Madame qui était très bien maîtrisée également.

Magret de Canard aux Cerise Griottes
Magret de Canard aux Cerise Griottes

Vient ensuite le tour du magret de canard, paré avec des cerises griottes entières, le tout sur une sorte de pommes de terre paillasson taillées très finement. J’aurais peut être choisi des cerises un poil moins acides mais quoi qu’il en soit, c’était bon. 

Le Vin est bon, les prix décents, mais le reste des boissons est un peu triste à voir.
Le Vin est bon, les prix décents, mais le reste des boissons est un peu triste à voir.

Cela me donne l’occasion de partager ici un truc qui me semble aberrant à Paris : les restos qui offrent une cuisine et une déco exceptionnelle, et qui déçoivent énormément sur les boissons. Putain les gars vous proposez de la cuisine exigeante à 25€ le plat et vous voulez me vendre une Heineken dégueulasse à 7€ et un Coca Cola à 5€ ? Je ne comprends pas comment on peut dévaloriser autant son restaurant en négligeant l’offre de boissons. 

Fondant au Chocolat Noir et Caramel au Beurre Salé.
Fondant au Chocolat Noir et Caramel au Beurre Salé.

Le fondant était véritablement une tuerie. Trop cher à mes yeux (11€ ou 12€ le fondant, plus cher que tous les autres desserts), mais une vraie tuerie. Les cristaux de sel et le chocolat noir fondant furent vraiment mémorables. C’est d’ailleurs le plus frustrant avec ce restaurant.

Tout est bon, tout est bien fait, mais est-ce que l’expérience vaut le prix demandé ? Pas sur. C’est d’ailleurs ce qui nous a fait douter du 9.5/10 sur Foursquare.

Croustillant à la Banane, anyone ?
Croustillant à la Banane, anyone ?

Oui c’est très bon, oui c’est joliment présenté, mais c’est le rapport qualité prix n’est pas forcément là.

8/10, clairement, 9,5/10, pas sur. Que ça ne vous empêche pas d’y aller, car oui, c’est bon.

Tags from the story
, ,

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *