En devenant un MVNO, Google va renverser l’industrie des télécoms

En devenant un MVNO, Google va renverser l'industrie des télécoms - Paul ADW

Selon le Wall Street Journal, Google risque de porter un coup qui pourrait être fatal à la majeur partie des opérateurs télécom actuels en entrant sur le marché. Et si vous pensez que recevoir un MVNO de plus n’est pas important, peut-être que cet article vous aidera à voir les choses autrement.

Terminus, tout le monde descend.

Ce service risque bien d’être révolutionnaire car Google on ne compte seulement louer le réseau d’un opérateur, mais de plusieurs. Et ça change absolument tout. D’une part, la plupart des MVNO louent l’accès au réseau beaucoup moins cher que nous, simples consommateurs, car ils en louent une plus grosse partie qu’ils nous revendent ensuite. Nous pensons tous nous « abonner à un forfait », mais c’est juste que le marketing fait très bien son travail.

Dans les faits, nous louons le fait d’envoyer des données entre nos téléphones et d’autres objets/serveurs sur internet. Ces données ont juste des noms différents : appels, SMS, forfait « data », etc. Nous sommes dans la même logique que les MVNO, en moins grosses quantité. Et comme Google va acheter de très gros volumes, il va payer moins cher que nous, beaucoup moins cher dans les faits. Aujourd’hui 95% des MVNO loue le réseau d’un opérateur, mais Google va ici louer le réseau de plusieurs d’entre eux en même temps, et nous en faire profiter.

Illustration thanks to startupstockphotos.com
Gueule de bois à venir chez Bouygues Télécom, Orange et SFR ?

Pour nous en tant que clients, ça signifie que l’entreprise va nous proposer des forfaits peu chers, et que ces forfaits fonctionneront sur tous les réseaux disponibles autour de nous. Vous allez capter super bien, quasiment partout, tout le temps, comme si nous avions 3 “forfaits” différents. De plus, Google opère également sur un marché mondial. Cela veut dire qu’il est donc extrêmement probable que ces forfaits fonctionnent dans tous les pays, vers tous les pays, comme ça commence timidement à être le cas aujourd’hui.

Plus les volumes de commande vont être importants, plus Google aura de pouvoir de négociation auprès des opérateurs, réduisant ainsi les coûts, et les factures. Bien sûr, l’entreprise ne sera pas seule sur ce marché, Apple est également sur le coût avec ses cartes SIM re-programmables. Ce qui est plutôt une bonne chose pour nous, mais cela risque de poser de réels problèmes aux opérateurs actuels. Cette disruption, pardonnez l’anglicisme, risque de rapidement rendre leurs business models auprès du public complètement obsolètes, les forçant à se recentrer sur leur réel métier : louer l’utilisation et l’entretien de leurs antennes.

Il va surement y avoir quelques dents qui vont grincer chez nos opérateurs français, qui font freiner autant qu’ils le peuvent l’arrivée de ces nouveaux services. Mais comme toujours, ce sont les consommateurs qui auront le dernier mot.

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *